Pièce principale

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Pièce principale - Page 2 Empty Re: Pièce principale

Message  Trayvor le Lun 9 Mar - 19:39

*Lorsque cela s’était passé, il faisait nuit. Nuit, et pourtant, Trayvor n’avait jamais vu aussi clair. Il se sentait bien. Merveilleusement bien. Ce qui n’était plus le cas de David, celui auquel il avait, quelques heures auparavant, demandé qu’il l’emmène au self, dont il avait fait semblant d’ignorer le chemin. L’infirmerie. La porte de celle-ci avait été facile à forcer, mais le corps de David avait été assez dur à traîner.*
< Tu m’as seulement prêté ton pouvoir… Alors donne-moi quelque chose de plus… Consistant.>
*Tray s’approcha tranquillement du corps de David, dont la gorge avait été tranchée. Observant quelques instants son « œuvre », il eût un léger sourire.*
< Que vais-je donc te prendre en premier ? >
*Soulevant son bras droit, dont la lame reflétait les quelques lumières des petits panneaux « issues de secours », Van Allighem préleva, non sans mal, le foie de sa victime, et le déposa dans un sac plastique qu’il avait gardé avec lui. Ainsi fait, Trayvor recula de nouveau, et rangea sa lame. Il avait l’esprit serein, vraiment calme… Et pourtant, quelque chose lui manquait. Il devait peaufiner ce qu’il avait commencé.*
*Aussi, recula-t-il encore de quelques mètres, son dos maintenant collé contre la porte de l’infirmerie. Puis, d’un seul regard, il gela le corps de David, mais pas seulement… Car, tout autour du corps pendu, des stalagmites et des stalactites de glaces menaçaient désormais de leurs pointes gelées. Etrange spectacle d’un corps pris dans la glace.*
< A jamais dans la médiocrité, petit David.>
*Van Allighem sortit prestement de l’infirmerie, silencieux. C’est alors que, à quelques mètres de l’entrée de l’infirmerie, apparut Sarah, dit « Caméléon », et sœur vengeresse d’une victime de Trayvor… Victime encore en vie, et dans ce manoir. Elle surveillait Tray, et venait juste de le voir sortir de l’infirmerie. Entrant dans celle-ci, cherchant ce que Tray avait bien pût y faire, elle s’arrêta net, totalement décontenancé par l’horrible spectacle dont elle était le témoin privilégié.*
« T’es encore pire que ce que je croyais, Van Allighem… La simple agression ne te suffit plus, maintenant, il faut que tu tues ! Et… Et… Qu’est-ce que… ? »
*Sarah avança vers le corps, pris dans la glace, et en effleura la surface.*
« Tu lui as ouvert le bide ! Le paquet que tu tenais, en sortant… Quelle horreur ! J’espère que ce n’est pas ce que je crois… Non, c’est impossible…»
*Sarah observa le visage de David*
« Désolé… Désolé, je suis arrivé trop tard… Je vais prévenir le directeur de ce que j’ai vu. Nous devons régler ça au plus vite.»
*Tournant sur ces talons, Sarah s’apprêtait à partir, une larme sur la joue gauche… Mais, derrière elle, une intense lumière jaillie du corps de David. Surprise, la jeune femme se retourna immédiatement. Déjà, une main se posait sur l’une de ses épaules. David était là, devant elle.*
« Non, pas trop tard… C’est… C’est la première fois de ma vie que j’en veux autant à quelqu’un… Et il ignore tout de mon pouvoir. La glace. Elle est en moi…»
*David avait l’air perdu, et, tandis que ses plaies se refermaient et que toute la glace fondait étonnamment vite, il tomba, éreinté. Sarah était à la fois surprise et heureuse… Trayvor n’avait pas réussit à tuer. Et elle allait pouvoir le stopper.*
*Le corps de David était assez lourd, pour sa corpulence, et la jeune femme s’en rendit compte en le traînant sur l’un des lits de l’infirmerie. Étrangement, tout était sec, mais l’air était encore glacial.*
*Le jeune homme enfin disposé sur l’un des lits, Sarah réfléchit à la situation. Stopper Van Allighem, oui. Mais comment ? Et avec qui ? Le directeur ? Oui, il fallait absolument lui en parler, comme elle l’avait fait la première fois.*
*Soudain, la main de David s’agrippa au bras de la jeune femme, tandis que les yeux du jeune homme s’ouvraient difficilement*
« Merci…Mais…Je…Tu ignores toutes les horreurs qui l’a pût me dire. Il m’a donné l’impression d’être…Rien. »
*Le regard de David se tourna vers la plaie ou aurait dû se trouver son foie… Elle se refermait très lentement, contrairement aux autres, tandis qu’un autre organe remplaçait déjà le manquant. Un regard vide, perdu dans ses pensées : le jeune homme voulait faire payer Trayvor pour les souffrances physiques et morales que celui-ci lui avait fait subir.*
« Et le pire, c’est que je crois qu’il a raison… J’ai toujours été loin des autres, invisibles, inutiles, et … »
*Sarah, le stoppa net.*
« Arrête ! C’est exactement ce qu’il voulait : te réduire à néant… »
D : « Ne raconte rien à personne… Au directeur, par exemple. Je vais faire subir à Tray tout ce qu’il m’a fait. Je n’ai pas envie d’avoir sur le dos des personnes qui pourraient m’empêcher de… Faire ce que je dois faire. »
S : « Te venger ? Mais… »
*Puis, Sarah s’arrêta. David avait toutes les raisons de vouloir cela. Et c’est vrai qu’enfermer Trayvor, car c’est ce qui se passerait si elle en parlait au directeur, rendrait toujours possible le fait qu’il recommence. Il fallait s’en débarrasser… Définitivement.*
*La jeune femme, souriant à nouveau, tourna la tête vers le reste de la pièce… Du sang. Il leur fallait tout nettoyer, même si David était apparemment très fatigué, usé. Cependant, elle n’eut même pas à le lui dire. Le jeune homme, intelligent, commençait déjà à se relever. Il ne portait plus aucune des marques que Tray avait pût lui faire, même celle du foie. Mais celles de l’âme…Il avait besoin de les panser autrement.*
« Je sais… Faut tout nettoyer, c’est ça ? Heureusement, je sais où on va pouvoir trouver ce qu’il nous faut. Le seul ennui, ça va être le manque de temps. Au fait, moi c’est David. »
*Sarah sourit légèrement, devant le calme du jeune homme, et se présenta à son tour. Cette situation extrême avait rendu David sûr de lui comme il ne l’avait jamais été. Sans doute Trayvor l’avait-il aidé, finalement ? *
*Que ce fût le cas, ou non, Les deux jeunes gens entreprirent de tout nettoyer… Heureusement, pour eux, Trayvor avait commis son acte immonde suffisamment tôt. Et c’est, donc, après plus de deux heures de nettoyage, avec la peur de se faire « prendre », qu’ils quittèrent la pièce. Peut-être plus propre qu’elle ne l’avait jamais été.*
*Cependant, sans doute trop fatigués, ils avaient omis quelque chose : la serrure, brisée, de la porte de l’infirmerie… *
Trayvor
Trayvor

Messages : 89
Date d'inscription : 23/11/2008
Age : 36

Feuille de personnage
Surnom: Copyright
Pouvoir: Dermoparocratie (Copie de pouvoirs au touché)
Signe Particulier: Instabilité mentale.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum